Soin d’urgence pour la peau

 

 

La peau représente une surface totale de 1,72 m2. Elle est élastique et résistante, son épaisseur est variable en fonction de la zone de l’organisme. La peau est très épaisse au niveau de la plante des pieds ou du crane. En revanche, elle est très fine au niveau des paupières.

 

Une peau n’est jamais lisse, elle possède une multitude de petits sillons. Elle est aussi parsemée de poils, de pores permettant les échanges avec l’extérieur. Pour cela elle générera de la sueur et du sébum.

 

Elle est constituée d’une couche superficielle : l’épiderme dans laquelle nous trouverons la couche muqueuse de Malpighi (partie vivante de l’épiderme) ainsi que la couche cornée (Cellules mortes et desséchées) et d’une couche plus profonde : le derme. Celui-ci est constitué de tissu conjonctif.

 

Il est important d’apporter des nutriments à la peau. Il est intéressant d’utiliser de l’huile végétale de calophylle inophylle car cette huile à la propriété de bien pénétrer dans la peau. Elle est extraite d’une amande issue du fruit d’un grand arbre originaire d’Asie tropicale. Cette huile est de couleur verdâtre, elle est très riche en acides gras insaturés (oméga 6 et oméga 9) flavonoïdes et ce qui en fait une huile aux remarquables propriétés régénératrices adoucissantes et protectrices.

 

Cette huile végétale pourra être associée à l’huile essentielle de lavandula latifolia cinéolifera (lavande aspic) composée principalement d’oxydes terpéniques (cinéole) apportant à cette huile des propriétés positivantes et une réponse efficace lors de brûlures sévères et graves lors d’une exposition trop intensive au soleil.

 

Partager :

Lait anti cellulite

Les plantes pour lutter contre la cellulite [640x480]

Un régime amaigrissant est fondé sur une réorganisation de l’hygiène de vie.  Celle-ci se compose de quatre points fondamentaux. Le réglage alimentaire, la diminution de la sédentarité, la gestion du stress et l’acceptation de son corps.

 

Une meilleure alimentation mieux adaptée à nos besoins permettra de perdre du poids.

 

La pratique régulière d’une activité physique telle que la marche ou la natation contribuera à dynamiser le corps et augmenter la consommation des graisses et des sucres accumulés.

 

La gestion du stress peut être envisagé par une pratique quotidienne de la relaxation et de la méditation.

 

L’acceptation du corps favorisé par le lâcher prise sera mise en œuvre par une pratique régulière du massage.

 

Je vous propose donc aujourd’hui un lait de massage qui vous accompagnera tout au long de votre régime. Il est composé d’huiles essentielles aux propriétés intéressantes lors d’une recherche de perte de poids.

 

50 ml d’huile végétale de noisette

10 g de cire d’abeille

100 ml d’hydrolat de citron

2 ml d’huile essentielle de crithmum maritimum (christe marine) action drainante

2 ml de cédrus atlantica (cèdre de l atlas) élimination de la cellulite

1 ml de citrus paradisi (pamplemousse) lutte contre la cellulite

40 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse (EPP)

 

Faire fondre à bain-marie les 10 g de cire d’abeille dans les 50 ml d’huile végétale de noisette. Incorporer les 100 ml d’hydrolat de citron progressivement et en fouettant vigoureusement afin de réaliser une émulsion. Laisser refroidir et compléter la préparation avec les 5 ml d’huiles essentielles. Ajouter le conservateur (EPP). Ce lait doit être conservé au frais dans le bac à légume d’un réfrigérateur 15 jours maximum.

 

A l’aide d’une cuillère à café propre prendre une bille de lait et masser le ventre et les cuisses jusqu’à pénétration complète de ce lait.

Partager :
Get Adobe Flash player

Baume de massage

aromatherapie : baume de massage

 

Je vous propose aujourd’hui  de réaliser un baume de massage aux huiles essentielles qui est à utiliser lorsque vous avez des courbatures ou des tensions musculaires.  Il est très simple à réaliser et s’avère très efficace. Voici les ingrédients dont vous allez avoir besoin.

  • 50 g Beurre de karité bio
  • 10 ml  huile végétale macérât d’arnica
  • 10 gouttes huile essentielle de camphre
  • 40 gouttes huile essentielle de gaulthérie
  • 40 gouttes huile essentielle d’eucalyptus citronné
  • 10 gouttes huile essentielle de romarin camphre

 

Commencez par ramollir le beurre de karité avec le macérât d’arnica afin d’obtenir une patte molle puis ajoutez y les huiles essentielles. Mélangez l’ensemble vigoureusement. Laissez reposer 2 heures afin de permettre la synergie de tous ces ingrédients.

 

Vous allez pouvoir maintenant utiliser ce baume en massant délicatement les zones douloureuses. Je vous conseille de faire un petit test sur votre main afin de confirmer la non allergie au produit.

 

Un naturopathe sur Orange

Un naturopathe sur Orange

Partager :